Actualités

Le Comité de Pilotage valide l‘étape 2B des études préliminaires

09.11.2011
Concertation 2B

Le 21 octobre dernier, le Comité de Pilotage du projet d’aménagements de la ligne Saint-Jory/Matabiau, réuni sous la présidence de Mme Françoise SOULIMAN, sous préfète, Secrétaire Générale de la Préfecture de Haute-Garonne, a validé l’étape 2B des études préliminaires et la solution préférentielle pour les aménagements de la ligne Saint-Jory/Matabiau...

Il s’agissait durant cette étape d’évaluer et de comparer les différentes solutions techniques d’insertion du projet dans le territoire, et recueillir l’avis du public grâce à la concertation préalable (qui s’est déroulée du 29 août au 29 septembre) afin d’en retenir une à approfondir jusqu’au début de l’année 2012 (fin des études préliminaires).

Le comité de pilotage (COPIL) a demandé à Réseau Ferré de France (RFF) d’approfondir la variante d’insertion dite « C » la moins impactante sur les bâtis existants et techniquement la plus simple à mettre en œuvre, avec un positionnement du terminus à Castelnau d’Estrétefonds. La variante C préserve notamment les fonctions du triage de St-Jory et du canal latéral à la Garonne et s’avère être la moins onéreuse (environ 600 millions d’euros, soit environ 15% de moins que les autres variantes A & B). Elle propose l’insertion de deux voies nouvelles à l’ouest des voies existantes de Saint-Jory à Lacourtensourt puis l’insertion d’une voie à l’est jusqu'à Route de Launaguet.

Concernant le réaménagement des haltes, le COPIL a demandé à RFF de poursuivre les études avec un positionnement du terminus de proche banlieue à Castelnau d’Estrétefonds en raison de son réel potentiel de rabattement voyageurs. Il a  également souhaité la poursuite les études sans création d’une halte à Lespinasse. Toutefois, des études de sensibilité socio-économiques devront être menées dans la prochaine phase. Enfin, le COPIL a demandé le déplacement de la halte de Lacourtensourt légèrement vers le sud afin de favoriser son insertion et son usage dans le cadre plus large du développement urbain sur ce secteur. La halte située Route de Launaguet sera quant à elle déplacée 150 mètres vers le nord afin de créer une véritable interconnexion fer/métro avec la station « La Vache ». Enfin, les aménagements nécessaires à Matabiau contribueront à renforcer son rôle de pôle d’échanges multimodal ancré dans un  projet d’urbanisme cohérent.

Les études préliminaires se poursuivent actuellement avec la quatrième et dernière étape qui permettra d’approfondir la solution retenue jusqu’au début de l’année 2012.
 

Retour à la liste des actualités